Vous êtes ici

Une main d'oeuvre performante au service de votre compétitivité

Recruter les talents de demain

Vous pourrez recruter les salariés et cadres supérieurs dont vous avez besoin pour développer votre entreprise dans nos grandes écoles :

  • Plus de 16 000 étudiants à l’Université Jean-Monnet (dont IUFM, IUT, IUP)
  • Près de 2 000 en écoles d’ingénieurs (Mines, ENISE, Télécom, ISTP, IRUP, IOGS, etc.)
  • Plus de 450 sur le Campus EM Lyon Business School
  • Plus de 800 à l’Ecole Supérieure d'Art et Design de Saint-Etienne (ESADSE) et l’Ecole Nationale Supérieure d'Architecture deSaint-Etienne (ENSASE)
  • 2 216 en écoles de formation santé / sociales (EN3S)
  • 2 500 en formation Bac +2
  • 750 en classes préparatoires

5 campus thématiques structurent l'enseignement supérieur stéphanois :

  • Campus Santé / Innovation : ingénierie et santé
  • Campus Manufacture : sciences, ingénierie et design
  • Campus Tréfilerie : sciences humaines, économie, lettres, art, etc.
  • Campus Fauriel : ingénierie, commerce, management
  • Campus Métare : ingénierie, IUT et sciences

Les formations professionnelles adaptées à vos besoins

Le territoire stéphanois met également à votre disposition un vivier de main d’œuvre technique et ouvrière qualifiée grâce aux multiples formations professionnalisantes (CAP, BEC, Bac Pro).

La Loire recense près de 800 organismes de formation continue. Plus de 2 900 contrats d’apprentissage et 1 700 contrats de professionnalisation ont été enregistrés en 2013. 55 sites de formation de CFA accueillent des apprentis sur notre département et chaque site forme environ 6 000 apprentis.
(Source : Région Rhône-Alpes, Direction de l’Apprentissage)

Tertiarisation de l’économie sur un territoire industriel

La structure de l’emploi en 2014 confirme le processus de tertiarisation de l’économie : les services hors intérim représentent plus de 58% des emplois. La part de l’industrie, historiquement forte sur notre bassin de vie, reste sensiblement la même depuis plusieurs années autour de 20%.
(Source : Maison de l’emploi et de la formation Loire sud 2014)

Une main d’œuvre disponible et performante

La Loire est le 1er département rhônalpin en termes de progression des intentions d’embauches pour l’année 2015, en hausse de 11,3%.
Les projets de recrutement sont fortement orientés vers les services (63%) notamment ceux aux personnes (44%). Les besoins en main d’œuvre dans l’industrie repartent à la hausse (15% des intentions d’embauche).

Entre 1999 et 2009, le nombre de cadres a augmenté de 29 %. Cela confirme la mutation économique en cours sur le territoire, avec une tertiarisation et une montée en qualification des emplois, notamment au sein de PME spécialisées dans des branches traditionnelles du secteur industriel.

En 2012, Saint-Etienne Métropole concentre 24% des emplois dans des fonctions métropolitaines.
Pour rappel, les fonctions métropolitaines sont principalement concentrées dans les aires urbaines de taille importante : conception/recherche, prestations intellectuelles, commerce interentreprises, gestion, culture-loisirs.

Les points importants

Des formations d’excellence vous permettant de recruter des cadres et ingénieurs

Des formations profesionnalisantes vous permettant de recruter de la main d’œuvre qualifiée

Une augmentation de l’emploi cadre et professions intellectuelles supérieures

Une économie de plus en plus tournée vers le tertiaire et les services